Quelles applications pour suivre un traitement anticoagulant ?

Quelles applications pour suivre un traitement anticoagulant ?

Les anticoagulants sont des médicaments utilisés dans de nombreuses indications depuis plusieurs années. Les historiques AVK laissent peu à peu la place aux nouveaux anticoagulants oraux (NACO). Mais, la gestion de ces médicaments suppose toujours un suivi à la fois du médecin prescripteur mais également du patient. Mais, quelles applications choisir pour suivre un traitement par un anticoagulant ?

Le carnet de suivi format papier laisse de plus en plus place à des applications disponibles sur les téléphones mobiles. Les patients y trouvent un moyen de pouvoir suivre au jour le jour leur traitement et les résultats des examens biologiques pratiqués (notamment l’INR). De plus, les applications sont toujours accessibles à portée de la main contrairement au carnet.

Les médecins possèdent, avec ces outils, des aides à la prescription (recommandations de prise en charge) et au suivi de leurs patients. La pratique professionnelle médicale intégre de plus en plus des outils d’aide et de suivi pour améliorer la prise en charge des patients.

Parmi les applications mobiles disponibles, de nombreuses correspondent à des carnets de suivi permettant un accompagnement des patients.

D’autres outils proposent des informations à destination du grand public sur les traitements, la gestion des prises, les effets secondaires….Elles permettent de fournir de nombreuses informations complémentaires aux données expliquées par les professionnels de santé.

Enfin, de nombreuses sociétés savantes diffusent des recommandations via des applications consultables par des professionnels de santé identifiés. Ainsi, le prescripteur dispose en temps réel des bonnes informations et des schémas de prise en charge en fonction des pathologies des patients.

Nous avons procédé à une sélection des meilleures applications disponibles sur la gestion et le suivi des patients sous traitement anticoagulant.

My INR

1ere application destinée au patient, cet outil permet d’accompagner les personnes sous traitement anticoagulant par les AVK. Le dosage biologique de l’INR est indispensable avec ces produits car il permet d’ajuster le traitement en fonction des résultats.

Mon INR est conçu pour permettre aux patients de mieux contrôler leur lecture de l’INR et prescrit warfarine ou Coumadin.

Ceci est une application facile à utiliser qui vous permet de gérer, de suivre et d’enregistrer vos lectures de l’INR, les médicaments anticoagulants prescrits et les nominations futures avec votre médecin, une clinique d’anticoagulant ou d’un médecin.

Au cours du traitement anticoagulant par voie orale, il est important et fortement recommandé que vous surveiller avec précision votre INR pour assurer des dosages appropriés sont prescrits et pour un meilleur résultat pour la santé.

 

Surveillance INR AVK

2e application destinée au suivi de l’INR, Surveillance INR AVK apporte les mêmes informations en terme de suivi et de gestion des traitements AVK. L’outil propose également une aide en cas de surdosage ou d’adaptation de la posologie. Ces dernières données doivent toujours néanmoins être validées par un professionnel de santé.

Cette application peut vous aider à effectuer le suivi de votre prescription d’anticoagulant. En indiquant vos derniers traitements et résultats INR, l’application peut, au cas où les professionnels de santé sont injoignables, vous indiquer la modification à apporter à votre traitement, et vous indiquer la conduite à tenir (CAT) en cas de surdosage.

Vous pouvez également envoyer un email ou un SMS à la personne de votre choix (de préférence votre médecin ou votre infirmière).

Un convertisseur vous permet de passer facilement d’un dosage en 1/4, 1/2 ou 3/4 de comprimés sécables à la dose hebdomadaire en mg.

MAQI2 Anticoagulation Toolkit

Cette application est éditée par l’université du Michigan. Elle fournit de nombreux renseignements destinés aux médecins. Les dernières recommandations sont régulièrement mise à jour.

Cette application mobile fournit des professionnels de la santé avec une ressource facile à utiliser la mise à jour, pour la gestion des patients d’anticoagulation plus sûre et efficace.

Le contenu a été développé par l’Initiative Michigan anticoagulation amélioration de la qualité (de MAQI2), un Blue Cross Blue Shield / Bleu Care Network of Michigan consortium parrainé des cliniques d’anticoagulation et experts de tout l’État du Michigan, et est basé sur les plus récentes lignes directrices et de la recherche.

 

Reco Thromboses AP-HP

Version française des recommandations dans la prise en charge de toutes les formes de thrombose, l’application de l’AP-HP est une mine d’information pour tous les soignants.

Afin de contribuer au bon usage des antithrombotiques, la Commission du Médicament et des dispositifs médicaux de l’AP-HP (COMEDIMS) a souhaité faciliter la mise à disposition de ces recommandations sur le bon usage des antithrombotiques par une application smartphone pour que les professionnels de santé aient à portée de main l’information essentielle sur ces médicaments.

Les antithrombotiques, notamment les anticoagulants oraux, appartiennent à la classe de médicaments à l’origine de la première cause d’effets indésirables graves et la première cause d’hospitalisation pour effets indésirables (ANSM. Les anticoagulants en France 2014 : états des lieux, synthèse et surveillance. Avril 2014). Ils sont à l’origine d‘hémorragies qui peuvent être très sévères, parfois mortelles, auxquelles sont confrontés régulièrement les professionnels de santé. Ces situations peuvent être évitées en respectant strictement des recommandations de bon usage qui peuvent être assez complexes selon le médicament prescrit. Le bon usage de ces médicaments doit contribuer à traiter et à prévenir de façon efficace les évènements thrombo-emboliques et réduire au maximum le risque hémorragique.

Thrombosis Guidelines

Version réservée aux professionnels médicaux, vous trouverez dans cette application de nombreuses données dans la prise en charge des thromboses veineuses. Les recommandations sont issues du système anglais du NHS.

Prévenir ou traiter la maladie thromboembolique veineuse mortelle, chez les patients hospitalisés adultes en utilisant ces lignes directrices faisant autorité et complet utilisés par les médecins et les professionnels de la santé à certains des plus grands hôpitaux du NHS du Royaume-Uni.

Les sujets traités comprennent
• Initiation du traitement par la warfarine
• Le suivi et l’ajustement de la warfarine
• Gestion des infusions héparine non fractionnée
• Gestion de plus de anticoagulation et le renversement de la warfarine
• enquêtes et la gestion d’un suspect de thrombose veineuse profonde
• thromboprophylaxie veineuse chez les patients médicaux et chirurgicaux.

Journal d’INR

Dernière application de cette sélection, Journal d’INR peut jouer le rôle de pilulier électronique de médicament. L’application suit la prise du traitement, le suivi des INR et donne des conseil sur le moment des prises.

Journal d’INR

Journal d’INR vous aide dans le suivi de votre programme d’anticoagulation. Insérez la dose quotidienne de votre médicament anticoagulant (Warfarine, Coumarine, Marcoumar, Sintrom, Marevan, Falithrom, …) pendant une certaine période de temps. Vous pouvez ajouter une dose à la fois ou plusieurs doses en vrac, selon un schéma de dose Les doses peuvent être exprimées comme une quantité de comprimés ou en milligrammes. L’application vous rappele de prendre votre dose quotidienne sur le moment de votre préférence.

Tapez sur votre dose quotidienne pour confirmer que vous avez pris le médicament anticoagulant. L’horodatage de la confirmation est stocké dans l’application. De cette façon, vous n’oublierai jamais si et à quel moment vous avez pris une exprimé.

 

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire sur cet article et à nous partager les applications que vous utilisez. Si vous souhaitez avoir accès à tout le contenu et notamment les vidéos de test, vous pouvez devenir membre en cliquant ici.

Be the first to comment on "Quelles applications pour suivre un traitement anticoagulant ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Pin It on Pinterest

Share This